Page 1 sur 1

Nos transporteurs dans le Finistère en 1966

MessagePosté: 16 Oct 2018 15:00
par patrick 29
J'ai retrouvé un document d'archives datant du 20 avril 1966 mentionnant tous les transporteurs du Finistère le 1er janvier 1966 classé par numéro d'ordre
Image
Image
Image
Image


Le nombre d'autocars autorisés ...et oui il était défini par le Conseil supérieur des Transports à Paris
C'est également à Paris qu'était decidé si le transporteur pouvait effectuer de la Moyenne distance ou de La grande Distance
Dans tous les cas la prise en charge devait se faire dans le canton du centres d'exploitations
Certains Transporteurs avait un ou plusieurs centre d'exploitation
ex BIHAN J de Plounéour Trez : Un centre à Plounéour Trez un autre à Plouvien

Les transporteurs autorisés à l'exploitation d'un service écolier sont désignées dans la dernière colonne et bénéficie à ce titre d'un ou deux autocars supplémentaires ( dejà comptabilisé dans la colonne autocars autorisé
Comme vous pouvez le voir très peu de transporteurs obtenaient la Grande Distance (GD)

La Moyenne distance est délimitée par le document du dossier si dessous
Image

Le Cas de TDF:

En 1939 est crée la TDF à l'initiative des transporteurs

RIOU LESVEN
RIOU
BIHAN
LAGADEC
CARIOU LE COEUR
TREMOUREUX
TROADEC
CASTRIC
Le siège social est à Combrit sièges d'exploitations Brest et Quimper les compagnie sont autonomes, matériel, comptabilité elles ont en commun le système de tarification

Au titre de TDF certains transporteurs avaient des autocars supplémentaires autorisés

Concernant la CTF ( Verney) le nombre de véhicule est loin d’être exact et pour cause la majorité des véhicules sont immatriculés dans la Sarthe avec une autorisation grande distance

Re: Nos transporteurs dans le Finistère en 1966

MessagePosté: 22 Oct 2018 13:50
par Stéphane Ascoët
Et bien voilà une bonne compilation de noms bien bretons :D Marrant de repérer les rares à avoir survécu là dedans, et que ce ne sont pas forcément ceux qui avaient le plus d'autocars. Ceux qui voudraient faire un historique de tout ça auraient du travail, surtout que les archives disparaissent lors des disparitions/rachats... Pourquoi certaines cellules sont-elle en jaune ? Et donc à l'époque Verney avait implanté une compagnie pour le finistère, pourquoi ont-ils abandonnés ce principe pour nous mettre sous la Cat?

Re: Nos transporteurs dans le Finistère en 1966

MessagePosté: 23 Oct 2018 11:06
par patrick 29
La Cellule en jaune c'est la domiciliation du transporteur qui a un numéro d'ordre et plusieurs centres d'exploitations
exemple RIOU de Plouguerneau , un centre d’exploitation dans cette ville et un autre à Brest.

J'ai bien connu le changement de la CTF en CAT dans les années 70 le dépôt de Brest était d'ailleurs rue comtesse de Charbonnière près de la place de la Liberté
L'exploitation de Brest et Quimper était séparée Morlaix par contre dépendait de Brest
A savoir qu'avant la CTF la compagnie s'appelait la SATOS ( société auxiliaire des transports de l'ouest et de la Sarthe)

Re: Nos transporteurs dans le Finistère en 1966

MessagePosté: 23 Oct 2018 14:16
par patrick 29

Re: Nos transporteurs dans le Finistère en 1966

MessagePosté: 29 Oct 2018 14:10
par Stéphane Ascoët
patrick 29 a écrit:A savoir qu'avant la CTF la compagnie s'appelait la SATOS ( société auxiliaire des transports de l'ouest et de la Sarthe)



Alors là tu expliques un point mystérieux pour moi depuis une vingtaine d'année :D Les anciens parlaient d'un nom comme ça comme étant l'ancien exploitant des Quimper-Douarnenez, je n'avais jamais bien compris le mot, c'était donc la Satos :) Et donc avant 1966... je ne risquai pas de connaître, et ces anciens avaient vraiment de vieux souvenirs ! Bizarre qu'ils sortaient encore cette anecdote alors que parfois leurs enfants avaient utilisé la ligne sous le régime Verney depuis des dizaines d'années !